VOUS SOUHAITEZ ENTRER EN CONTACT

VENEZ NOUS VOIR

Association de production Audiovisuelle

6 bis rue Colmet Lepinay –  93100 MONTREUIL

Tel. +33 1 41 63 93 88 / Port. +33 6 83 44 89 19 

equipetechnique.cinevie@gmail.com

Post Production Son : Post production son Paris

  

 

Post Production Son 

Pour satisfaire vos besoins en post production son, Cinévie, dispose d’une cabine insonorisée permettant l’enregistrement de voix off . 

Notre matériel nous permet aussi de travailler un montage synchronisé, pour les besoins de courts métrages, de films institutionnels, de reportages …

Quelques informations sur la post production son et vidéo :

La postproduction devient embryonnaire à l’apparition du montage vers les années 1920 au début du cinéma puis réalité avec l’avènement du cinéma sonore.

Le début des années 2000 marque le tournant vers l’industrialisation des chaînes de postproduction numérique et une révolution des techniques cinématographiques. Cette révolution va entraîner une évolution des techniques cinématographiques et la restructuration des métiers, des mœurs et du marché, accompagnées de leur lot de problématiques.

Dans la période de fin 2011 à début 2012, la révolution du tout numérique est marquée par de profonds mouvements économiques. En France, fin 2011, les trois quarts des cinémas sont équipés de projecteurs numériques.

La chaîne de postproduction est quasiment identique pour le cinéma et l’ensemble de l’audiovisuel.

Post production Son et Image  Au cinéma et en vidéo

C’est la troisième étape de production d’un film, après la préproduction et le tournage et avant sa publication (Distribution).

La postproduction englobe l’ensemble des techniques de finalisation d’un produit filmique ou audiovisuel après son tournage :

  • montage de l’image
  • bruitage
  • postsynchronisation
  • montage son
  • doublage
  • mixage

et

  • effets spéciaux (montage et laboratoire)
  • étalonnage de l’image (station d’étalonnage, laboratoire)

Avec la généralisation du « tout numérique », la post production s’articule distinctement en deux phases :

  • la première phase dite créative qui se termine généralement par le mixage original, étape qui fixe et boucle les processus artistiques sous l’autorité du réalisateur;
  • la deuxième phase, celle des opérations de laboratoire :
    • pour l’image, étalonnage, intégration définitives des effets spéciaux et autres trucages ;
    • pour le son, finalisation de la mises en forme du ou des mixages spécifiques suivant leur destination : cinéma, télévision HD, télévision SD, Web et ses variantes (streaming, serveurs, vidéo à la demande ou VOD, smartphone, etc.
    • pour l’image et le son: la fabrication des fichiers (DCP (Digital Cinema Package), la fabrication des PAD pour la télévision, etc.